Ne trouvant pas un meuble qui me plaise pour aller devant mon mur que je viens de renover, un tour chez mon marchand de bois, idee en tete et me voila parti pour faire mon premier meuble.

On commence comme d'habitude par du bois (du pin, mais pas d'importance car le meuble sera peint) et un ensemble de pieces detachees ne demandant qu'a etre rattachees.

 


Comme rien n'est facile, il faut se fabriquer un outil ( Hautement technologique) pour pouvoir couper mes pieds avec un angle (et le double de l'angle de l'autre cote, c'est compliqueeeeeeeee). des bouts de bois me fournissent mon 5 et 10 degree d'angle une fois coince au milieu, enfin c'est la theorie.


Panneau arriere a la bonne longueur, verification que mes bouts pour ma facade font la meme taille et que tout va bien se monter plus tard.



Et voila tout les morceaux du cadre sont coupes, les pieds ont leur profil. On remarquera mon plan sans mesure, qui se rapproche plus d'un Dali, meme s'il est en 3d !


En passant les enfants. ATTENTION, voila ce qu'il arrive a un morceau de bois qui une fois coupe decide d'effleurer la lame de la scie qui tourne encore, s'envoler dans les airs, fait un triple salto boucle pique, se marrave la gueule sur la scie qui tourne encore, avant d'etre propulser a une vitesse faisant rougir le faucon millenium dans l'abruti qui ne tenait pas le morceau de bois correctement. Tant que c'est le bois, ca va.


Fabrication des tiroirs :

Un peu de decoupe a la chaine.

Passage a la toupie pour faire une insertion du fond.


Assemblage du cadre, pose des glissiere (jamais plus j'achete ce modele !), collage des tiroirs, fabrication et passage a la toupie des facades pour les tiroirs.


Assemblage final avec pose du plateau, pfiuuuuu, le tiroir de gauche est pas aussi fluide que celui de droite. saloperie de glissiere qui n'est pas dans l'axe.

Une vue rapproche de ma facade de tiroir sculpte avec ma toupie, de meme que le plateau (qui n'utilise pas le meme profile, car j'ai eu un gros accident de toupie, mais c'est une autre histoire).


Reste plus qu'a passer a la peinture, d'abord un belle couche de fond car je suis sur que le bois boit autant qu'un irlandais.

Et le resultat apres 4 couches de peinture et 3 couche de vernis sur le dessus